Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FEDERATION DES ELU-ES ECOLOGISTES & CENTRE AGGREE PAR LE MINISTERE DE L'INTERIEUR POUR LA FORMATION DES ELU-ES

17 Nov

Covid: restrictions

Publié par JCB Secrétaire Général

 

12/11/2020

 

Confinement et restrictions de déplacement partis pour durer au-delà du 1er décembre

par Aurélien Hélias dans Courrier des Maires

Jean Castex lors de sa conférence de presse du 12 novembre 2020 sur la situation sanitaire© Adobe 

Tout éventuel assouplissement des règles du confinement n'interviendra au mieux qu'au 1er décembre, a prévenu Jean Castex lors d'une conférence de presse ce 12 novembre. Et il ne s'agirait alors que de permettre, si les indicateurs sanitaires s'améliorent, l'ouverture des commerces aujourd'hui fermés : les restrictions de déplacement demeureront jusque Noël. 

 

Un décès sur quatre lié au virus en France, une hospitalisation toutes les 30 secondes, une admission en réanimation toute les 3 minutes… De nouveau, le Premier ministre a fait assaut de chiffres lors de sa conférence presse sur la situation sanitaire pour faire prendre conscience de la gravité persistante de la crise sanitaire. Et aussi préparer son message principal : il n’y aura pas d’allégement des règles actuelles du confinement durant les 15 jours à venir. 

« Les commerces fermés le resteront donc pour 15 jours supplémentaires », a-t-il tranché. Pour le Premier ministre, toute autre décision risquerait « de tout compromettre » à l’heure où « l’évolution du nombre de nouvelles contaminations s’est ralentie depuis une semaine, de l’ordre de 16% » mais reste « fragile », ne produisant « pas encore d’impact sur les hospitalisations ».

Ces timides améliorations des statistiques amènent Jean Castex à évoquer deux scénarios : le durcissement des mesures si la tendance ne se confirmait et que le nombre de patients Covid devait continuer à augmenter.  Dans le cas contraire, « de premières allègements pourraient intervenir à compter du 1er décembre, mais ils seraient strictement limités aux commerces que nous avons dû fermer à partir du confinement. Et leur réouverture ne pourrait s’envisager que sur la base d’un protocole renforcé » a cadré le Premier ministre.Matignon.

L’ancien maire de Prades a précisé qu’un confinement territorialisé et donc différencié entre départements ou régions n’était pas envisagé pour l’après 1er décembre. 

Les lycées restent ouvert

Contrairement à une piste étudiée un temps par l’exécutif, la fermeture des lycées n’aura pas lieu. « La présence à 100 % des élèves reste souhaitable. Mais dès lors qu’il n’est pas possible pour un établissement d’assurer les conditions sanitaires requises lorsque tous les élèves sont présents, des solutions hybrides sont proposées » a détaillé le ministre de l’Education nationale. Jean-Michel Blanquer souhaite qu’« au minimum 50% du temps scolaire de l’élève se déroule dans le lycée d’ici à la fin de l’année civile afin de garantir le maintien d’un lien fort avec la classe ».

Commenter cet article

Archives

À propos

FEDERATION DES ELU-ES ECOLOGISTES & CENTRE AGGREE PAR LE MINISTERE DE L'INTERIEUR POUR LA FORMATION DES ELU-ES