Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

FEDERATION DES ELU-ES ECOLOGISTES & CENTRE AGGREE PAR LE MINISTERE DE L'INTERIEUR POUR LA FORMATION DES ELU-ES

15 Mar

PROGRAMME LOGEMENT

Publié par JCB Secrétaire Général

Elus et experts passent au crible le programme « Logement » de six candidats

Six des douze candidats à la présidentielle ou leurs délégués, les plus inclusifs et significatifs aux yeux de la nouvelle « Alliance pour le logement », ont dévoilé leurs programmes, le 9 mars à Paris. Après avoir tiré la sonnette d’alarme, ce collectif d'acteurs du secteur, d'élus et d'experts – qui rassemble France urbaine, Intercommunalités de France, l’Union sociale pour l’habitat, la Fondation Abbé-Pierre et la Fédération française du bâtiment - ambitionne de faire du logement la « grande cause nationale du quinquennat 2022-2027 ».

 

Il y a urgence, plaida d’entrée Emmanuelle Cosse, ancienne ministre du logement à la toute fin du quinquennat Hollande et dorénavant présidente de l’Union sociale pour l’habitat (USH, qui regroupe les acteurs du secteur HLM) : « Tous les candidats doivent mesurer que, s’ils gagnent en avril prochain, ils auront à agir vite pour éviter une explosion sociale ». Et pour cause : la colère semble monter, en particulier chez les demandeurs de logement social, évalués à 2,2 millions de Français.

Les promesses chiffrées de constructions de nouveaux logements ont fusé, en guise de réponse de la part des six candidats conviés par l’Alliance pour le logement (*). Seule candidate à s’être déplacée, Anne Hidalgo s’est alignée sur la demande de ces corps intermédiaires en annonçant viser l’objectif de 150 000 logements sociaux construits par an dont 60 % de PLAI (ou logements « très sociaux », aux loyers les plus bas du parc HLM).

Assouplir ou durcir la loi SRU

Yannick Jadot (EELV), représenté par le conseiller régional d’Ile-de-France Julien Bayou, avance lui la possibilité de faire sortir de terre 700 000 logements sociaux au cours du mandat, dont 50 % de « très sociaux ». La présidente de la région-capitale, Valérie Pécresse (LR) s’est pour sa part engagée sur la construction de 500 000 nouveaux logements par an, dont au moins 100 000 à caractère social, sans détailler la typologie ambitionnée. Enfin, Fabien Roussel (PCF) représenté par… l’adjoint au logement de la maire de Paris, Ian Brossat, et Jean-Luc Mélenchon (Union populaire) qui avait lui mandaté le député de Seine-Saint-Denis, Eric Coquerel, vont jusqu’à promettre 200 000 logements sociaux par an.

Commenter cet article

Archives

À propos

FEDERATION DES ELU-ES ECOLOGISTES & CENTRE AGGREE PAR LE MINISTERE DE L'INTERIEUR POUR LA FORMATION DES ELU-ES